gwenael.leport@wanadoo.fr

02 97 40 38 49

 

Un petit rappel tout d’abord ! Depuis 2012, la réglementation thermique, issue du grenelle de l’environnement, impose la diminution de la consommation énergétique pour toutes les constructions neuves. L’objectif est d’atteindre une consommation inférieure à 50 kwh/m2/an en optimisant l’efficacité énergétique du bâti. La norme BBC, Bâtiment Basse Consommation, s’est donc généralisée. L’utilisation de matériaux isolants hautement performants pour les murs, la toiture ainsi que les vitrages permettent de réguler les dépenses énergétiques.

La maîtrise des températures intérieures est également au cœur du dispositif avec la notion de construction bio-climatique. L’idée : capter au maximum la chaleur solaire en hiver par une bonne exposition tout en se protégeant de la surchauffe les mois d’été avec des ouvertures dotées d’un surplomb. En fonction de la situation géographique, de l’altitude et du type de bâtiment, chaque projet doit s’adapter.

De la norme BBC à la norme BEPOS

A moins de trois ans de l’entrée en vigueur de la RT 2020, les enjeux se tournent désormais vers la généralisation des maisons dites passives. Véritable démarche environnementale, cette future réglementation thermique vient en réalité compléter la RT 2012. En plus de réduire encore davantage la consommation d’énergie, les logements neufs devront produire eux-même une partie de leur énergie pour être auto-suffisants. Si la production couvre les besoins énergétiques, on parle alors de bâtiment à énergie passive (BEPAS). Quant aux logements produisant plus de leurs besoins, ils sont appelés Bâtiments à énergie positive (BEPOS).

Mais comment faire ? Concrètement, par la mise en place de capteurs solaires pour la production d’eau chaude, de poêles ou chaudière à bois pour le chauffage, de cuves de récupération d’eau de pluie, de ventilation double flux permettant de capter la chaleur de l’air sortant… entre autre, mais bien d’autres solutions existent.

A noter, la réglementation imposera également de consommer des énergies renouvelables pour la fourniture d’électricité. L’installation de panneaux photovoltaïques avec raccordement à un réseau fournissant au minimum 50 % d’énergies renouvelables visera à rendre chacun responsable de sa consommation énergétique.

Acteurs essentiels de la mise en oeuvre des réglementations thermiques, les cabinets d’architecture sont au fait de la réglementation pour accompagner au mieux les maîtres d’ouvrage. Par leur rôle de conseil, ils répondent à la fois aux exigences et aux contraintes techniques de la réglementation tout en restant créatifs. Ils sont également les garants du respect des procédures administratifs comme par exemple les formulaires d’attestation thermique pour le dépôt de permis.

Loading...